Grand Prix de Vichy: Pesca et le V12 enchantent le...

Une fois de plus, les nostalgiques des années bleues en ont pris plein les yeux et peu importe que leurs tympans aient eu à en souffrir. Aux côtés de Jacques Laffite au volant d’une Ligier JS 53 actuelle, Henri Pescarolo a une nouvelle fois prouvé que le V12 et la Matra 670, qui ont remporté trois fois les 24 Heures du Mans, n’ont pas pris une ride. La musique de ce moteur unique est tellement restée ancrée dans les cœurs et les oreilles de ceux qui ont vécu l’épopée des années bleues, qu’il n’était pas rare de croiser des spectateurs émus aux larmes: « merci au Musée de Romorantin de nous avoir permis de revivre ce pan exceptionnel du sport automobile français! »

20150627_142326

DSC_0173

DSC_0169

DSC_0183

20150627_155045

Henri Pescarolo comme à ses plus belles heures et un Jacques Laffite toujours affûté, ont joué le jeu au-delà des espérances de Jean-Charles Galli et son équipe pour régaler les milliers de spectateurs au point qu’il n’était pas facile de mettre fin à chacune de leurs quatre démonstrations.

DSC_0195

DSC_0188

DSC_0164

pescarolo

laffite

Vichy Classic a su mener à bien un remarquable événement auquel le Musée Matra et l’EPAF de Jean-Paul Humbert ont été fiers de participer.

Clubs en visite

Nous avons eu l’immense honneur de recevoir 90 magnifiques modèles du Cercle Pégase Amilcar le samedi 13 juin 2015.

016

008

059

009

012

017

022

023

024

026

028

029

034

035

037

039

040

046

050

051

055

063

064

066

069

« Article précédent